Les ovnis, secrets, mystères et réalités Index du Forum Les ovnis, secrets, mystères et réalités
tout ce que l on peux savoir sur les OVNIS , du monde extra-terrestre et paranormal, le 21/12/2012 etc .......
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Ce que vous pourrez voir sur le forum 
.....Bonjour Invité sur le forum OVNIS mystères,secrets et réalités..... tout ce que l'on peux savoir sur les OVNIS et du monde extra-terrestre ..... phénomènes paranormaux & surnaturel.....le 21/12/2012.....le triangle des Bermudes.....toute la vérité sur le 11 septembre 2001.....les infos du forum.....témoignages.....documents vidéos.....ETC.....MISE A JOUR TOUT LES JOURS.....si vous n'êtes pas encore membre, inscrivez-vous pour avoir l'accès à tout le forum.....merci.....
Disparitions mystérieuses, le cosmos nous observe ( 3 ième partie )

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les ovnis, secrets, mystères et réalités Index du Forum ->
Le triangle des Bermudes / disparitions
-> Le vol AF 447 à disparu , il n'est pas le seul ( DOC & VIDEOS )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
webmaster
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 490
Localisation: Dison ( Belgique )
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Point(s): 675
Moyenne de points: 1,38

MessagePosté le: Lun 8 Juin - 11:06 (2009)    Sujet du message: Disparitions mystérieuses, le cosmos nous observe ( 3 ième partie ) Répondre en citant

Disparitions mystérieuses, le cosmos nous observe ( 3 ième partie )





AUX PRISES AVEC L INCONNU





Quelle autre méthode choisir ? Nous n'en connaissons pas de meilleures, mais qu'en a-t-il résulté ?
Le 1er juillet 1955, 8 avions à réaction portugais s'écrasèrent près de Lisbonne. un brouillard épais recouvrait la région. Mais es-ce suffisant pour provoquer ces chutes silmultanées ? C'est matériellemnt impossible. Ces appareils, se seraient-ils trop avancés à la rencontre du fameux phénomène environné de brume ?
Ce précédent ne dut pas moins inciter six chasseurs britanniques à perservérer dans cette chasse ouverte, car ils s'écrasèrent dans le Norfolk tous les six, en fevrier 1956.... Nous ne voyons pas d'autre raison à de telles coïncidences malheureuses. A moins qu'il ne se soit agi d'une << rencontre imprévue >>, comme pourrait le signifier l'écrasement simultané de trois chasseurs holladais, en Allemagne, trois mois plus tard .
Qu'un appareil faisant partie d'une formation connaisse des difficultés sérieuses, rien n'est plus normal et cela s'est souvent produit; mais qu'un chasseur entraîne dans sa chute d'autres avions et l'on atteint le seuil de l'impossibilité.

Même pour des aviateurs expérimentés, percer un tel mystère est un travail surhumain et ce n'et qu'à force de persévérance qu'ils peuvent espérer y parvenir. Ainsi, en juin 1962, 4 chasseurs bombardiers F-104 s'abattirent près de Cologne, puis 3 appareils américains qui avaient décollé du porte-avions " Indépendance " s'écrasèrent en Bretagne, en août de l'année suivante.
Chose étrange, la plupart de ces séries se situèrent en Europe. Le ciel, durant cette époque, contenait-il la clé de l'énigme? . Les 5 avions à réactions qui s'écrasèrent en août 1956, dans la même journée, au sud de Stockholm, le démontreraient assez....
Des escadrilles désemparées ......

Si des formations entières s'écrasent ainsi, simultanément, c'est probablement à cause de l'arrêt brutal du fonctionnement des moteurs, comme ce qui arriva à trois avions qui tombèrent au-dessus de Washhinton, en 1950. Mais cela n'explique pas comment cela peut ce produire. Peut être existe-t-il un rapport entre le silence des radios et ces moteurs brutalement stoppés...., comme si le phénomène provoquait toujours l'arrêt du fonctionnement de tout système électrique.

La même aventure malheureuse se produisit avec 8 Thunderjet qui s'écrasèrent à peu d'intervalle les uns des autres, le 8 juin 1951, dans un rayon de quelques kilomètres autour de Richemond ( Indiana ). Ils venaient de décoller lorsqu'ils de heurtèrent à un violent orage.... Cet orage était-il magnétique ? L'hypothèse officielle << normalisa >> l'évenement en concluant que la chute des appareils était due au givrage, les moteurs auraient ainsi fondu en quelques secondes, l'arrivée d'air étant bouchée. Mais comment expliquer que, sur la formation de 71 appareils dont ils faisaient partie, 8 seulement connurent ce sort ? D'autre part, si le fait est, comment des mesures de sécurité n'ont-elles pas été prises par la suite, afin que de tels incidents ne se reproduisent plus ? Car, trois ans plus tard, en décembre 1953, quatre autres Thunderjet de la garde nationale aérienne de Georgie s'abattirent en flammes d'environ 3500 mètres d'altitude, tous ensemble.... Bien que le temps ait été orageux, cela n'explique pas tout. Mais un nouvel élément entre en jeu. juste avant l'écrasement des quatre appareils l'un des pilotes a dit " Nous ne pouvons le manquer ".... Cette phrase caractérise tout pilote qui va intercepter un appareil inconnu.... On ne peut en conclure qu'une chose : les quatre appareils allèrent au-devant de ce mystérieux phénomène que nous essayons de traquer dans ces pages.

Un autre cas d'accidents en série, simultanés, souleva de vigoureuses polémiques dans la presse qui voulait connaitre la vérité....
Le 25 mai 1966, 6 Mystère IV s'écrasèrent dans la région de Huelva, dans la banlieue de Séville, en Espagne ; soit, dans la région de Palomares.
Pourtant le ciel était parfaitement clair, mis à part " une couche de stratus bas " qu'ils rencontrèrent. Après avoir percé la couche nuageuse, les avions ne réussirent plus à communiquer avec le sol ....

Des radios muettes...
Des perturbations s'étaient produites dans les appareils de radio-guidage. Or, il existe, dans tous appareils, des fréquences de secours et il est donc raisonnablement possible de lancer un appel de détresse.
C'est alors que les pilotes s'éjectèrent de leurs appareils qui allèrent s'écraser dans un rayon de 10 kilomètres, << pour éviter toute agglomération >>. Mais ils pouvaient, sans problèmes, revenir sur Biarritz ou Madrid en conservant 600 kilos de carburant..., soit le double de la réserve de sécurité ! Selon l'hypothèse officielle, << ils ne trouvèrent pas le terrain de Saint-Paul --- qui, pourtant, était à proximité --- et préférèrent épuiser leur carburant >>.

Les pilotes n'avaient-ils donc plus notion de leur position ? On a le sentiment que tous les appareils de bord ont cessé de fonctionner en même temps car, pour un groupe d'avions aussi modernes, du moins pourvus de tous les perfectionnements nécessaires à la navigation aérienne, se perdre à cause du mauvais temps constitue une mauvaise plaisanterie ....!
Tout s'est passé comme si les pilotes n'étaient plus en mesure de savoir de quel côté se trouvait la mer, ni le terrain le plus proche. Les compas devaient donc tous être affolés dans la même mesur, mais à cause de quoi ? Ensuite, les communications radio se sont intérompues avec les 6 appareils à la fois, et seulement dans leur secteur, c'est-a-dire dans le secteur de << la couche de stratus bas >>. Ailleurs, le trafic aérien n'avait pas été perturbé.

Des nuages inquiétants ....

Malgré une solide expérience et un nombre déjà confortable d'heures de vol derrière eux, les pilotes se seraient affolés, auraient perdu la tête et ne seraient pas parvenus à se diriger vers Palomares qui n'était pourtant qu'a quelques minutes de vol. Nous pouvons en déduire, avec plus de certitude, que les pilotes ont préféré brûler leur carburant plutôt que de se dérouter et qu'ils avaient une raison impérieuse pour le faire, car aucun pilote ne perd aussi facilement son sang-froid. Si ces appareils ont reçu l'ordre de << contrôler les stratus bas >>, tout s'explique. Les pilotes découvrirent certainement " quelque chose " dans cette couche nuageuse qui les intrigua et perturba tous les appareils de navigations....

Des messerschmitt affolés.....
_________________
Merci de votre visite sur cette page

e-mail du forum: claude18121946@yahoo.com à très bientôt le webmaster


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Juin - 11:06 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les ovnis, secrets, mystères et réalités Index du Forum ->
Le triangle des Bermudes / disparitions
-> Le vol AF 447 à disparu , il n'est pas le seul ( DOC & VIDEOS )
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SpaceSilver by Mojy, © 2003 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com